Le blues du réfrigérateur

Publié le 8 Avril 2014

Chers amis rêveurs,

pour vous remercier de votre fidélité et de tous vos gentils messages, je vous propose en exclusivité une nouvelle histoire à imprimer et une comptine à savourer.

Cette aventure sera éditée courant juin 2014 dans mon second livre "4 histoires pour la sieste".

Tic tac, tic tac, fait la pendule de la cuisine. Une pendule ronde, ni trop grande, ni trop petite qui balance ses deux aiguilles en se perchant sur le dos des oiseaux du décor. La pendule tictacote en laissant filer le temps. Par la fenêtre, les rayons de la lune éclairent le vieux réfrigérateur, Jeff.

Saviez vous que lorsque les étoiles illuminent le ciel, les meubles prennent vie ? Tiens, l’autre jour, le lave-vaisselle avait attrapé un rhume. Il a fait un de ces foins ! La machine à laver, elle, en profite pour faire ses décibels. Elle adore chanter. Quant à la machine à pain, il ne faut pas lui parler. Elle tourne à plein régime.

Mais, cette nuit, il y en a un qui semble faire la tête. C’est Jeff, le vieux réfrigérateur gris. Il faut dire qu’il en a vu passer du petit monde autour de son moteur.

« Pourquoi tu as l’air triste ? » lui demande le four assit en face de lui.

« J’en ai ma claque ! Tous les jours, c’est pareil. On se sert de moi et on me crie dessus parce que je n’ai jamais assez de chocolat, de beurre, de lait. Ils sont tous les mêmes ces enfants, à se précipiter sur moi dès qu’ils ont faim et à me claquer la porte au nez quand ils ont enfin trouvé ce qu’ils cherchaient. Je ne suis pas un vulgaire appareil ! » répond le réfrigérateur.

« OUH, tu nous ferais pas une petite déprime ? » questionne la machine à pain qui prend sa pause.

Le vieux réfrigérateur balance tout ce qu’il a sur le cœur.

« J’m’appelle Jeff,

le réfrigérateur et j’suis toujours à l’heure

pour conserver le beurre.

Mais là, tic, tac, tic tac,

j’passe à l’attaque, tac, tac,

J’en ai marre de cette porte qui tape, tape, tape,

de toujours me prendre des claques, claques, claques,

j’passe à l’attaque ! »

 

 

 

Pour apprendre la comptine de Jeff

Ce pauvre Jeff, il faut dire qu’on ne l’a pas ménagé. Le matin, c’est la course. Et va-y qu’on l’ouvre pour attraper le jus d’orange pressé, la confiture et le lait chocolaté. Le midi, c’est aussi à la va-vite pour un déjeuner sur le pouce. Pas le temps de reprendre de l’énergie, il faut être prêt pour le service du goûter. Thé ou café, tartines beurrées, fruits vitaminés. Et pour le dîner ? Les petits plats dans les grands, on ne fait pas semblant. La journée est terminée et il faut avoir le ventre bien rempli pour pouvoir dormir dans son petit lit.

« Te biles pas. Ils sont tous comme ça. Quand on arrive chez eux, ils sont tout excités. Nous sommes sur notre 31 et on peut profiter sans penser au lendemain. Puis très vite, la routine s’installe. Ils appuient sur nos zygomatiques en nous faisant subir leurs humeurs » répondent le four et la machine à pain en cœur.

« J’aimerai bien leur faire comprendre combien ça nous fait mal quand ils se défoulent sur nous, combien ça nous peine de les entendre se disputer dès le matin. Le matin, c’est sacré ! Non mais, on ne vient pas leur hurler dans les oreilles quand ils dorment !» répond Jeff.

Saviez-vous que quand le soleil se lève, les meubles se reposent. Ils ont bien travaillé pendant que vous dormiez. Bon, il faut admettre que certains font des heures supplémentaires. J’en suspecte même quelques-uns de faire du zèle.

Rappelez-vous, ces appareils nous rendent bien des services. En échange, ils méritent qu’on fasse un plus attention à eux, non ? Si l’idée vous vient de « mettre des claques » au réfrigérateur, souvenez-vous : il n’est pas à l’abri d’un petit coup de blues …

Histoire et personnages de Jackie Revéreau. COPYRIGHT 2014.

 

Pour tous ceux qui veulent fredonner de nouveau la comptine ...

Le blues du réfrigérateur

Rédigé par Petite tête de linotte

Publié dans #histoire, #publication, #personnage, #chanson, #comptine

Repost 0
Commenter cet article

AUDREY SCHMITT 24/04/2014 10:47

je l avais deja lu y a quelques semaine , mais des que je rentre chez moi lundi je vais l imprimer et aussi le frigo si ça marche comme ça je demande a mon neveu de le colorié :)

Jackie Revéreau 24/04/2014 10:57

Oh !!!!! Super idée, merci Audrey.
Bisous

DEPORTER MARTINE 13/04/2014 08:46

reçu le livre hier ( BISCOTTE LA MARMOTTE ) merci beaucoup cela m a fait beaucoup plaisir de participer à ce concours et surtout de gagner, bon dimanche et merci encore, continuez à faire de beaux contes

Jackie Revéreau 13/04/2014 09:03

Merci à vous Martine !!!
Bon dimanche à vous également